Naissance de Rennes en communs

La Rennes Créative est heureux d’avoir participé à l’émergence de Rennes en communs

Rennes en communs

A l’initiative de Michel Briand (ex élu Brestois délégué au numérique – ex membre du conseil national du numérique), la Maison des Associations accueillait, mercredi 30 mars dernier, une première rencontre sur le thème des communs. Ce mouvement qui prend aujourd’hui de l’ampleur, sous l’influence probable du succès de documentaires comme « Demain » ou « En quête de sens », a réuni à la surprise de ses organisateurs plus de 60 personnes.

Ce concept dont le périmètre n’est pas strictement défini est une extension du domaine public et un produit de la coopération des citoyens.

Par exemple, Wikipédia qui est à la fois un ensemble de textes mais aussi d’images versées sous licence libre et réutilisables. Ce sont aussi les projets de grainothèques, et d’échanges de semences, les véhicules open source (Projet OS Vehicle), les logiciels libres…

Après avoir énuméré un certain nombre de projets locaux qui entrent dans le champ des communs, le rendez-vous est pris pour un café des communs mensuel permettant de produire des projets, événements et de structurer des initiatives rennaises parfois très modestes.

Des auteurs et économistes sont cités, des élus locaux et fonctionnaires territoriaux sont présents aux côtés de militants associatifs et de curieux, tous conscients que la société est aujourd’hui en demande d’un modèle plus coopératif, respectueux et vigilant. Le projet de rencontres mondiales des logiciels libres, les bibliothèques de rue seront parmi les projets à évoquer le 27 avril prochain à la Maison des Associations.

L’ouvrage « La renaissance des communs » de David Bollier est à recommander pour ceux qui souhaiteraient approfondir la question.

Article de R. de Logu, initialement publié sur assorennes